Titre : L’année de grâce – Autrice : Kim Liggett

Edition : Casterman, 2020 – Nombre de pages : 442

Date de lecture : mars 2022

Résumé

« Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit.
Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en
devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté.
Pourtant, je ne me sens pas magique.
Ni puissante. »

Un an d’exil en forêt.
Un an d’épreuves.
On ne revient pas indemne de l’année de grâce.
Si on en revient.

Mon avis

Un roman époustouflant ! L’autrice m’a mise à rude épreuve et je n’ai pas toujours apprécié ce que je lisais, mais quelle claque ! Au fur et à mesure de la lecture, nous sommes bousculés par les différentes épreuves, et tout se met en place.

Les thèmes abordés sont extrèmement importants : la place de la femme dans la société, les croyances, le pouvoir. Tout cela dans une ambiance fantastique, nous ne savons plus ce qui est réel ou ce qui est inventé par l’esprit pour faire face à la souffrance.

Un roman très fort, qui met mal à l’aise mais qui a des personnages de choix dont la psychologie est très bien décrite. J’en ai détesté certains mais beaucoup aimé d’autres.

C’est un vrai chemin personnel, un chemin de croix pour connaitre la vérité et faire avancer le monde, essayer d’améliorer les choses et refuser les principes archaïques.

Percutant et brillant !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.