Titre de la série : Femmes en résistance (4 volumes) – Auteurs : Régis Hautière, Francis Laboutique, Emmanuelle Polack

Editeur : Casterman, 2013 à 2016 – Nombre de pages : 60 p. par volume

Date de lecture : mai 2020

Résumé

Une série de quatre portraits de femmes d’exception lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette tétralogie dont chacun des albums est mis en images par un dessinateur différent s’attache aux destins et parcours croisés de cinq femmes d’exception au cours de la Seconde Guerre mondiale. Quatre d’entre elles, toutes mortes très jeunes (Amy Johnson, Sophie Scholl, Bertie Albrecht et Mila Racine), ont réellement existé. Seule la cinquième, Anna Schaerer, est un personnage fictif ; elle permet de faire le lien entre ces différentes héroïnes, qui au cours du conflit n’ont pas toutes été dans le même camp. 

Mon avis

Une bonne série de bande dessinée qui nous éclaire sur des femmes trop peu connues. Des faits historiques véridiques et un peu de fiction pour lier les éléments qui font un bon mélange pour tout public dès l’adolescence.

Étiquettes :

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *