Titre : A comme aujourd’hui – Auteur : David Levithan

Editions : Les grandes personnes, 2012 – Nombre de pages : 371 p.

Date de lecture : octobre 2014

Résumé

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d’aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s’attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre. Jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n’est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu’un avec qui il veut être jour après jour…

Mon avis

Ce roman est très original et soulève des questions très importantes chez les adolescents, comme le rapport au corps, à l’entourage (famille, amis), mais aussi à dépendance du corps face à la drogue, à l’amour.

J’ai beaucoup apprécié les réflexions philosophiques qu’il véhicule. Peut-on disposer du corps d’autrui ? Quel est le lien entre le corps et l’esprit ? Le personnage est très empathique vis à vis des corps qu’il emprunte, il comprend la souffrance de ses hôtes, essaye de faire le moins de dégâts possible alors qu’il aurait pu en profiter dès le début sachant qu’il change de corps tous les jours. J’ai aimé sa générosité. Evidemment, ce n’est pas si simple : avec la rencontre de Rhiannon, tout va être chamboulé. Sinon il n’y aurait pas d’histoire ! Et ce fil conducteur est intéressant à suivre.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *