Titre : Seper hero – Auteur : Marine Barnérias

Editeur : Flammarion, 2017 – Nombre de pages : 455 p.

Date de lecture : avril 2020

Résumé

Le 3 avril 2015, on diagnostique à Marine, jeune étudiante dynamique de 21 ans, une sclérose en plaques, appelée plus communément SEP. L’urgence de la situation, le besoin de prendre une décision quant à la prise d’un traitement ou non et le manque d’informations, l’amène à s’interroger. « La maladie c’est toi qui l’a, il faut donc chercher la solution en toi ». 
Son traitement ? Réaliser un projet rêvé : le voyage. Trois pays seront traversés : « La Nouvelle-Zélande sera mon terrain de jeux pour redécouvrir mon corps, mieux le ressentir pour mieux le défendre. En Birmanie, j’irai secouer mon esprit par la méditation pour aiguiser ma meilleure arme contre la SEP. La Mongolie sera l’étape-bilan à la rencontre de cette âme souvent délaissée alors qu’elle porte notre mémoire. Dans quel but ? Retrouver mon équilibre que la SEP tente de rompre. » 
Par ce livre, Marine s’adresse à chacun de nous. Apprenons à nous faire confiance, croire en nos rêves. Son ambition ? « Faire fleurir chez d’autres une envie de s’envoler, car ne l’oublions pas, tout est possible. »

Mon avis

Ce livre a été une grosse claque ! Quel courage, quel pugnacité ! En ces temps de confinement, j’ai pu voyager avec Marine et j’ai été vraiment admirative de sa capacité d’adaptation et sa volonté. J’ai ri, j’ai pleuré avec elle. Que d’émotions… Je vous recommande vivement ce récit de voyage, dans le monde et en soi.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *