Titre : Parler comme tu respires – Autrice : Isabelle Pandazopoulos

Edition : Rageot, 2021

Date de lecture : février 2022

Résumé

Sibylle a 15 ans. Depuis son entrée au CP, elle bégaie, ce qui ne l’empêche pas d’être une excellente élève, très douée en dessin. Rien n’y a fait, ni les visites chez les orthophonistes ni l’aide de ses parents qui l’entourent avec affection. Alors que son orientation de fin de troisième doit bientôt se décider, Sibylle se révolte soudain contre ses parents qui souhaitent qu’elle fasse des études longues et impose son désir  : elle deviendra tailleuse de pierre. 

Mon avis

Ce roman a été une très belle lecture : les personnages sont touchants, humains avec leurs forces et leurs faiblesses ; et sur un sujet peu traité en littérature ado avec une ado bègue.

On comprend petit à petit qu’un drame a causé le bégaiment de Sibylle. Même si je l’ai deviné tôt, j’ai trouvé ce roman percutant, avec des enjeux familiaux justes et puissants.

Les romans d’Isabelle Pandazopoulos traitent toujours de thèmes très intéressants. Ici, la voie de tailleur de pierre est très bien amenée et pose les questions du genre, du corps, des choix à l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Le tout agrémenté d’une très belle plume. A découvrir !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.