Titre : Né d’aucune femme – Auteur : Franck Bouysse

Edition : La manufacture de livres, 2019 – Nombre de pages : 334

Date de lecture : décembre 2021

Résumé

« Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin. 

Mon avis

Né d’aucune femme est un roman d’une noirceur inimaginable. Le pire de l’âme humaine est dévoilé et nous n’en sortons pas indemne, mais il est porté par l’incroyable plume de Franck Bouysse. Les personnages sont profonds et tout est formidablement bien écrit.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.