Titre : La part des flammes – Auteur : Gaëlle Nohant

Edition : Héloïse d’Ormesson, 2015 – Nombre de pages : 495 p.

Date de lecture : juillet 2020

Résumé

Un roman inspiré d’un fait divers. Paris, 1897. Toutes les femmes de l’aristocratie se pressent au Bazar de la Charité, événement mondain des plus courus. Parmi elles, deux femmes peu habituées à cet univers, Violaine de Raezal, rejetée par ses pairs depuis la mort de son mari, et la jeune Constance d’Estingel, indifférente aux conventions sociales. Quand le bazar prend feu et que le piège des flammes se referme, la tragédie fait basculer leur destin.

Mon avis

Gaëlle Nohant nous livre l’histoire de quelques personnages attachants, ancrés dans un fait historique bien réel. Sa plume est remarquable et très fluide. La place de la femme et celle de la médecine de l’époque sont très intéressantes. Un beau roman historique à découvrir.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *