Titre : Océania – Auteur : Hélène Montardre

Edition : Rageot, 2007 à 2011 (4 tomes) – Nombre de pages : 347 p. (tome 1)

Date de lecture : Juin-juillet 2020

Résumé

Dans un futur proche de nous, alors que la fonte des glaces a provoqué la montée des eaux et le déplacement des zones habitables, sur la côte Atlantique française, Flavia et son grand-père guettent les oiseaux, dont les habitudes changent en fonction de l’évolution du climat.Personne n’a su écouter ces guetteurs et les scientifiques lanceurs d’alerte sur les dérèglements de la planète.  L’Amérique a pris les devants en se bouclant derrière sa digue, empêchant l’océan de grignoter ses rivages, mais aussi les hommes des autres continents d’affluer. Dans cet univers cauchemardesque, l’information est muselée, des villes sont fermées et leurs habitants sous surveillance. La liberté d’expression n’existe plus aux Etats-Unis.Au coeur de cette histoire, Flavia va rencontrer des personnages attachants, courageux, tout en perçant les mystères qui animent à la fois le monde entier et sa vie propre…

Mon avis

Une saga jeunesse qui tient ses promesses, et qui ne s’essouffle pas. Les quatre tomes sont passionnants et les personnages évoluent tous à leur manière. Un bel hymne à l’écologie et à la protection de la planète.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *