Titre : L’homme chevreuil – Auteur : Geoffroy Delorme

Edition : Les arènes, 2021 – Nombre de pages : 254

Date de lecture : juillet 2021

Résumé

Amoureux de la nature, Geoffroy Delorme n’a pas vingt ans quand il aperçoit, dans la forêt de Louviers en Normandie, un chevreuil curieux et joueur.

Le jeune homme et l’animal s’apprivoisent. Geoffroy lui donne un nom, Daguet, et le chevreuil lui ouvre les portes de la forêt et du monde fascinant de ses semblables. Geoffroy s’installe parmi eux et son expérience immersive va durer sept ans.

Vivre seul en forêt sans tente, ni abri, ni même un sac de couchage ou une couverture, c’est surtout apprendre à survivre. Geoffroy Delorme suit l’exemple des chevreuils. Il adopte leurs comportements, apprend à se nourrir, à dormir et à se protéger comme eux.

Il acquiert une connaissance unique de ces animaux et de leur mode de vie, il les observe, les photographie et communique avec eux. Il apprend à partager leurs joies, leurs peines et leurs peurs.

Aujourd’hui, il raconte.

Mon avis

Un documentaire d’une grande sensibilité, un parcours atypique. Le jeune homme nous parle de la nature avec amour et nous donne des informations sur l’adaptation du corps, la survie en forêt, mais aussi nous explique la déforestation, les problème d’habitats et de territoires des animaux. Il est question d’écologie, d’apprivoisement, et d’émotions.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.